Nous

Le mot de la fin

Le mot de la fin

Déjà trois mois que l’on nous sommes rentrés. Notre parenthèse nomade s’est bel et bien achevée…Après plus de 14000 kilomètres parcouru à travers l’Europe, ce sont nos cerveaux qui se sont alourdis de milliers de souvenirs, de paysages, de visages, d’émotions, d’odeurs, de sons, ce qui, il y a quelques mois encore, était notre quotidien…
Si ce voyage fut aussi riche, ce n’est pas grâce à nous mais à tous ceux que l’on a croisés, qui nous ont aidé et accueillis. Une richesse inestimable et un véritable trésor humain. Même si il nous reste que la saveur de ce voyage, un jour, promis, on repartira, pourquoi pas avec nos enfants. En attendant, d’autres projets nous tendent les bras.

Un énorme merci
A la gentillesse de Timon et Tina et de leur famille qui nous on accueilli en Slovénie avec leur français plus que parfait! Le dîner de la maman de Timon nous fait encore saliver!
A cette mamie Slovène qui fut notre sauveuse le temps d’une averse,
A Paolina et sa petite famille
A Franjo, un vieux croate qui nous conter les fables de la fontaine et nous chanter la Marseillaise, qui nous à accueilli comme ses enfants.
A Dianella et Dimitric, qui nous ont pris pour des hallucinés!
A Stavros, cet homme au grand cœur qui fut le Messie à notre arrivés en Grèce!
A Burgi, la gérante du bio-hôtel pour cette soirée digne de ce nom, tout simplement incroyable.
A Vasilis, notre couchsurfeur à Athènes ses colocs et ses amis, qui fut vraiment dingue!
A Mohamed, ce sorte de chaman-musulman, qui fumait du cannabis en priant, qui nous à accueilli avec une rare authenticité dans les montagnes du Babadag. Une rencontre riche en émotions.
A Burçin, qui s’est démené pour nous trouver un hébergement à Aksaray, qui nous à fait vivre une soirée complètement folle!
A Mohamed, notre chef de gare de la mythique gare de l’Orient express qui nous à inviter dans son bureau à passer le temps entre 4 ou 5 tasses de thés!
A Methin et sa famille pour ce repas partagé en plein milieu de la voix lycienne, un pur délice!
A Imre, qui nous à réconcilié avec les Hongrois et qui nous à redonné le sourire
Un merci tout spécial pour Judit et sa famille pour leur hospitalité, on n’oubliera pas la joie de vivre et les fous rire du papa à Judith, ni même le strudel!
A Herbert et Ansuela, ces grands voyageurs couchsurfeurs.
A Barry, notre couchsurfeur à Prague, on n’oubliera pas la bière qui y coule à flot et ce squatte où l’on s’est senti de suite chez soi!
A Alexis, pour sa coloc Bruxelloise

Merci à tous ceux qui nous ont pris en stop, que ce soit à l’arrière d’un camion de livraison sans siège en Turquie, à l’arrière des pickup avec d’autres auto-stoppeurs sur l’île de Samothrace, ou dans une Jaguar en croatie…
Merci à tous ceux qui nous ont aidés à trouvés notre chemin.

On n’oublie pas nos compagnons de voyage rencontrés au fil des mois, on pense évidemment à Candice et Alexis, Rossio et Irena, pour ces soirées sur l’île de samothrace autour d’un bon feu de camps, avec la saveur des souvlakis et du tsoupiro. Une pensée particulière à Nicolas, rencontrés dans la vallée d’Ilhara qui nous a fait rêvé le temps d’une soirée, avec son voyage en vélo Lille/Jérusalem. A Lou et Charlotte, nos acolytes en Turquie! A Pascal et son fils, son tour d’Europe avec sa dodoche nous a fasciné! A kaëlig et David rencontrés dans le train Bucarest/Budapest, on n’oubliera pas la contrôleuse Roumaine! Les Suisses du trains Istanbul/Bucarest dont on a oublier leurs prénoms! A Dominik, rencontré à Istanbul qui à tout plaqué pour faire son tour du monde à vélo. Et bien-sûr à Emiline, notre « beach-beach » qui nous à rejoint le temps d’une semaine! A la mamie d’Adrien, le goût de la tarte au suc’ et des spécialités du Nord nous ont remis d’aplomb! A tous ceux qu’on aurait oublier…
Merci à notre bonne étoile!

MERCI. Ce mot est sans doute celui que nous avons le plus utilisé tout au long de notre voyage. Alors, c’est par un Merci que nous souhaitons conclure.

Hvala, ευχαριστώ, teşekkür ederim, tänan, köszönöm, danke, Thank you

Emilie et Adrien

 

beudbeud Administrator

2 comments

  • beudin myriam Posted on 04/01/2014 at 19 h 04 min Reply

    très belle conclusion. Maintenant, il faudrait le mettre en livre.

  • Aurel & mymy Posted on 11/11/2015 at 10 h 51 min Reply

    Magnifique conclusion! J’espère faire autant de belles rencontres que vous.
    J’espère aussi avoir le courage de tenir le journal de bord avec autant d’émotions et de détails que le votre ! Bientôt le départ, on se prépare mentalement comme l’on peut! Un tour d’Europe aurait été plus judicieux comme premier long roadtrip, mais bon on a qu’une vie et avoir une occasion de réaliser son rêve ça ne se refuse pas!

Leave a comment