Slovenie

Dobar dan Hrvatska

Dobar dan Hrvatska

Lundi, un peu malade, nous décidons de faire une rando facile. Nous partons donc pour le lac Crno (le lac noir) près de Bohinj. L’itinéraire bis, dit long et facile, la balade commence bien, une superbe vue sur le lac Bohinj, une montée plutôt douce. Nous prenons le chemin jusqu’à une intersection, et là plus d’indication pour le lac! Plouf plouf, nous prenons une direction au hasard. Après avoir bravé la neige, un col bien costaud (600m de dénivelés) et avoir marché pendant 1h30, toujours rien! On rebrousse chemin par prudence, la descente est longue très longue (4h). On rentre exténués dans notre appart. Heureusement que c’était une rando facile!

wpid-P1040137.JPGAprès la journée d’hier, cette fois, c’est repos! Direction le lac Bled pour une journée tranquille.
Lecture, farniente, au bord du lac, dégustation du fameux gâteau de la région le « Krema Rezina ». On décide de partir l’après midi pour Piran.
Et là c’est le drame! Déjà que le bus était pas en avance, nous enchaînons les difficultés, un train qui passe, un tracteur, nous arrivons à Ljubljana à 15h, ratant notre correspondance pour Piran d’une minute à cause du chauffeur mal aimable au possible, qui n’a pas voulu nous ouvrir les portes! Et bien sur c’était le denier bus pour Piran.
Nous sommes bloqués à Ljubljana, et nous voulons surtout pas abuser de la gentillesse de Timon et Tina pour nous héberger de nouveau. Direction la verte pour trouver un jardin pour y planter notre tente. C’est à Polhov Gradec que nous rencontrons Paolina et ses enfants qui nous accueil chaleureusement. On sympathise rapidement, intriguée par notre voyage, nous échangeons beaucoup. Elle nous propose une douche, l’accès à son salon de jardin, le matin elle nous offre le petit dej. Que demander de plus? C’était vraiment une belle rencontre inattendue.

wpid-P1040175.JPGNous quittons Paolina et sa famille. Nous avons enfin notre bus pour Piran, et c’est avec entrain que nous découvrons cette ville qui est vraiment superbe. En revanche, les alentours de Piran ne sont pas à notre goût, trop bétonnée et mercantile. Nous qui venons de passer une semaine dans la campagne Slovène, nous sommes un peu nostalgique de la douceur de vivre de la campagne. Cependant nous passons une agréable après midi dans cette vieille ville. Il fait beau et très chaud, la chaleur est bien là cette fois!
Direction le camping, puisque la recherche d’un jardin étant impossible, autant la veille c’était d’une facilité déconcertante, mais là, c’est pas le même délire! Les gens sont barricadés chez eux.
Arrivés au camping, on hallucine, un gars nous demande 24 euros pour une sorte de terrain de 2m2 entre la route et une décharge ! Au secours! On reprend nos sacs et part en courant! Nous finissons la journée au camping de Lucija à 20min de bus de Piran. Fatigués, on se jure de partir d’ici le lendemain.

Direction la gare routière pour savoir comment quitter cette ville! Et là le néant, aucun bus pour Pula avant vendredi 18h! Ni une, ni deux, nous faisons notre affiche pour faire du stop juste devant la guichetière de la gare routière.
Pour notre 1ere expérience en stop on part motivés! Et ça marche, 30 minutes plus tard un Croate nous prend jusqu’à Binje. Ce vieux croate est vraiment un amour, arrivés dans son village il nous paye un café et une carte touristique par pur plaisir! Il adore les voitures française, il en est à son 3éme kangoo!
Nous marchons 3kms, direction l’entrée de l’autoroute pour reprendre le stop. A peine arrivés, deux jeunes nous prennent. 170km/h au lieu de 110 nous arrivons très vite à Rovinj! Puis peu de temps après un couple d’hollandais nous dépose à Pula.
Pula! Après tout ces efforts nous plongeons une tête dans l’Adwpid-P1040187.JPGriatique, qui est plutôt bonne. Nos sacs sur le dos, c’est partie pour la recherche d’un jardin, en sachant que c’est difficile en ville. 1h après, nous tentons le tout pour le tout auprès de Dimitrič qui tond l’herbe. Surpris et sa femme, Daniella, morte de rire par notre demande, il hésite puis accepte, ce qui n’est pas du goût de son voisin! De 1er abord l’accueil est quelque peu déroutant! Après quelques bières, l’ambiance est détendue! Nous finissons par apprécier leur compagnie, on se marre bien et eux aussi. On comprend pas tout ce qui se passe, ici, c’est un peu un joyeux bordel! On ne sais pas qui est qui, qui vit avec qui? Deux mamies, un couple, le voisin, un jeune…. Ils sont super généreux, il nous offrent une bière, des gâteaux, Daniella offre à Émilie une fleur tricotée par ses soins. Même si Émilie s’est littéralement fait bouffée par les moustiques, on s’est bien marrer! Même le voisin à finit par nous apprécier !

Après une nuit plutôt bruyante à cause d’une usine, on part visiter Pula avec enthousiasme, celui ci retombe assez rapidement, on est de vrais pigeons, on veut nous vendre tout et n’importe quoi. Les bâtiments historique sont certes jolis mais il n’y a aucune cohérence avec le reste de la ville, on a l’impression d’être dans une ville post-soviétique que dans une ville romaine. Dommage! Tant d’efforts pour ça! Pour nous consoler, direction la plage! Malgré le mauvais temps des dernières semaines, l’eau est bien bonne. Pas de rencontres pour nous ce soir, on finit au camping tranquille avec vue sur la mer et avec un joli couché de soleil en prime!

wpid-P1040223.JPGOn décide de quitter l’Istrie pour nous enfoncer plus dans les terres en quête de plus d’authenticité. Cap sur Varaždin, nous faisons la route en bus. 5h plus tard nous y voilà. Après un rapide aperçu, cette ville nous plaît. La recherche d’un jardin fut rapide, en 5mins, nous n’avons pas un jardin mais une vraie chambre ! En effet, Franjo nous accueil les bras ouvert! Il demande confirmation à sa femme pour le jardin, mais celle ci ne veux pas que l’on dorment dehors, mais dans la chambre de leur fils! C’est sans aucune appréhensions et avec une grande générosité qu’ils nous accueille. Plus qu’aux petits soins, on se sent comme chez nos grands parents, petits gâteaux, boissons, on nous chouchoute! Comme on tousse un peu, la femme de Franjo nous achète des médocs pour la toux! On nous donne aussi une carte touristique, un guide de conversation… Bref ce sont de vrais amour.
Franjo à 78ans et il pète le feux! Il parle bien français, il connait par coeur les fables de La Fontaine, et c’est avec plaisir qu’il nous chante la Marseillaise et nous conte la cigale et la fourmie! Ce monsieur est un livre ouvert, on voudrait être comme ça a son âge!
On va se coucher attendris heureux d’avoir rencontrer ces personnages, qui sont la preuve vivante que la générosité est bien réelle.

Aujourd’hui dimanche, on quitte Franjo et sa femme après un bon petit dèj préparé avec amour par Franjo. Pour nous c’est visite de Varaždin, tranquille.

PS: bon anniversaire à Nelly, Stéphanie et bonne fête à nos papas!
À la semaine prochaine!

beudbeud Administrator

8 comments

  • Tintin & Riette Posted on 16/06/2013 at 16 h 02 min Reply

    Haaaa les rencontres et les galères ! Ça nous rappelle bien des choses ! 😉 On ne les oublie jamais !

  • Pauline Posted on 17/06/2013 at 8 h 58 min Reply

    Super de vous lire encore une fois ! Ça fait rêver ! Gros bisous à vous deux !

  • beudin myriam Posted on 17/06/2013 at 11 h 06 min Reply

    salut les jeunes, que d’aventures!!! mais dans l’ensemble tout se passe pour le mieux. Profitez bien .les photos sont super belles. Gros bisous à vous deux.

  • magali d htcd Posted on 17/06/2013 at 19 h 10 min Reply

    Bonne route à tous les deux ,
    c’est une facon sympa d’avoir de tes nouvelles émilie .
    c’est plus sympa que fb ;-).Continuer à nous faire voyager et surtout amusez vous bien !

    • beudbeud Posted on 28/06/2013 at 21 h 49 min Reply

      Hey Mag! Ça fait plaiz’ de te voir ici 🙂 alors toujours pas sevré de FB?! Des gros bisous!

  • Sebou Posted on 19/06/2013 at 13 h 27 min Reply

    Cette semaine fut aussi pleine de rebondissement et de magnifiques rencontres. C’est toujours un plaisir de lire votre périple. Hâte de lire la suivante ^^ De gros bisous à vous !

  • brigitte Posted on 19/06/2013 at 18 h 34 min Reply

    Je vois que vous faites de belles rencontres, que de souvenirs dans la tête, biz les jeunes.

  • Nelly Posted on 21/06/2013 at 9 h 36 min Reply

    Merci!! 🙂 C’est super agréable de lire vos aventures! Je vous souhaite encore plein de belles rencontres!! ^_^ Bisous!

Leave a comment